Tuesday 04 February 2014

Journée nationale de santé bucco-dentaire

Journée nationale de santé bucco-dentaire

Une cérémonie marquant la célébration de la journée nationale de santé bucco- dentaire a été organisée, mardi à l’école primaire Habib Thameur à l’Ariana. 

Placée sous le signe « Pour prévenir la carie dentaire, consommer moins de sucrerie et bien se brosser les dents », la manifestation qui s’est déroulée en présence des ministre de la santé, Mohamed Saleh Ben ammar et de l’éducation, Fathi Jarray vise à sensibiliser les écoliers à l’importance d’une bonne hygiène de la bouche dans la prévention des affections bucco-dentaires, particulièrement les caries. Des sketches joués par des élèves ont traité de la meilleure façon de se brosser les dents et du régime alimentaire à adopter pour prévenir les caries.

Lotfi Ben Hammouda, sous-directeur de la programmation à la direction de la médecine scolaire et universitaire a souligné, dans une déclaration à la TAP, qu’une enquête de terrain menée en 2007 a démontré que trois élève sur cinq souffrent de caries dentaires, soit une moyenne de 60%.

Ceci, a-t-il dit, constitue une charge aussi bien pour l’individu que pour la collectivité en raison du coût élevé des soins dentaires, ajoutant que les maladies bucco-dentaires constitue une des causes d’absentéisme scolaire. La stratégie de promotion du programme national de santé bucco-dentaire élaborée à l’horizon 2020 vise, selon Ben Hamouda, à porter à 40% au moins, le taux de prévalence de la carie en milieu scolaire.

Le responsable a passé en revue les activités prévues, au cours de la prochaine étape, dans le cadre du programme national de santé bucco-dentaire. Il s’agit, notamment, de renforcer la sensibilisation en milieu scolaire, dans les écoles préparatoires et les jardins d’enfants et de faire participer les parents, les éducateurs et la société civile à cette action.